A l’occasion du 8 mars, Journée Internationale des droits des femmes, l’Abrapa a souhaité mettre à l’honneur celles qui représentent 93 % de nos effectifs et œuvrent au quotidien auprès de nos clients, patients et résidents.

Qu’elles travaillent au domicile des personnes aidées ou en établissement, sur le terrain ou au centre administratif, à un poste d’aide, de soin ou de management, dans le Bas-Rhin ou dans nos territoires, ELLES nous racontent leurs parcours et leur rapport au travail dans une série de portraits.


1. Petite fille, quel métier rêviez-vous de faire ?
Chanteuse

2. Votre parcours professionnel : ligne droite ou chemins détournés ?
Dans mon pays d’origine en Tchétchénie, j’ai été cuisinière et couturière. Je suis arrivée en France en 2008. J’ai travaillé dans un hôtel, à l’usine…et enfin je suis arrivée à l’EHPAD Abrapa Montagne Verte en tant qu’Agent des Services Logistiques.

3. Les mots qui résument votre métier aujourd’hui ?
Responsabilité et écoute.

4. Être une femme dans votre métier ça change quelque chose ou pas ?
Ça ne change rien.

5. Dans votre métier, vous êtes plutôt :
a. Tenace comme Hilary Swank dans Million Dollar Baby
b. Empathique comme Amélie Poulain
c. Battante comme Lara Croft
d. Exigeante comme Miranda Priestly dans le Diable s’habille en Prada
Empathique comme Amélie Poulain et Exigeante comme Miranda Priestly.

6. Pensez-vous avoir les mêmes perspectives d’évolution qu’un homme ?
Je ne pense pas qu’on est les même perspectives. Notamment au niveau du salaire et je pense que l’homme peut plus facilement évoluer.

7. Si je vous parle rapport vie pro/vie privée, vous êtes plutôt :
a. Marmots, boulot, fourneaux

b. Running, working, shopping
c. Famille sous mon toit, emploi, temps pour soi
d. Accro au boulot
Famille sous mon toit, emploi, temps pour soi.

8. Dans votre vie professionnelle, avez-vous vécu des situations particulières liées à votre statut de femme ?
Non.

 9. Retour dans le passé, quels conseils donneriez-vous à la jeune Raïssa qui débute ? Et à vos jeunes collègues ?
A Raïssa : faire des économies !
Aux jeunes femmes : je n’aime pas donner des conseils.

10. Journée internationale des Droits des Femmes, pour vous, nécessaire ou pas ?
Oui c’est nécessaire.

11. Vous vous réveillez homme demain matin, quelles sont les premières choses que vous faites ?
Je ne veux pas être un homme.

12. En finalité, être une femme dans la vie professionnelle : atout, mauvaise pioche ou joker ?
C’est un atout.