Bénévolat à l’Abrapa

Rencontre avec Marie-Josée et Martine !

À l’occasion de la Journée mondiale du bénévolat 2023, découvrez l’interview croisée de Marie-Josée (à droite sur la photo) qui reçoit les visites régulières de Martine (à gauche), bénévole au sein du service EVAD (Equipe de Visiteurs À Domicile) de l’Abrapa.

Marie-Josée, bénéficiaire

Marie-Josée, que vous apporte les visites de Martine ?

« De la compagnie, de la joie et de la bonne humeur ».

 

Quelles activités faites-vous avec elle ?

« Échanges conviviaux autour d’un bon café. Nous avons prévu d’aller la semaine prochaine manger ensemble au restaurant ».

 

Depuis combien de temps vient-elle chez vous ? Et à quelle fréquence ?

« Elle vient tous les vendredis après-midi pendant 2 heures et ce depuis le 22 avril 2021 ».

 

Comment avez-vous connu le service EVAD ?

« C’est ma fille qui m’en a parlé et j’ai déjà une aide à domicile de l’Abrapa depuis le mois de juin 2021 ».

 

En cette journée mondiale du bénévolat, qu’avez-vous envie de dire à Martine ?

« Je la remercie du fond du cœur du temps qu’elle prend pour me rendre visite toutes les semaines. Ce n’est pas donné à tout le monde de prendre sur son temps personnel »

Martine, bénévole

Martine, comment êtes-vous devenue bénévole ?

« Je ne suis pas du genre à rester enfermée chez moi sans rien faire et j’aime le contact avec les gens. Quand j’ai pris ma retraite, je me suis engagée comme bénévole à la Croix Rouge et dans quelques Ehpad. Puis, j’ai découvert le bénévolat à l’Abrapa et depuis la création d’Evad en 2014, je me suis engagée dans les visites à domicile ».

 

Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

« Ces rencontres sont avant tout un moment d’échange pour les deux, en face à face, bien mieux que par téléphone. Un moment agréable pour aborder différents sujets, connaître son point de vue sur telle ou telle problématique par exemple ».

 

Qu’est-ce que cela vous apporte ?

« Bien qu’elle soit un peu solitaire, je sais qu’elle est contente de ce temps passé ensemble, et moi je repars enrichie de notre échange. Donc, en résumé, pour moi c’est l’enrichissement qu’apporte la discussion et pour elle, une visite et un échange qu’elle doit attendre étant donné qu’elle sort peu et n’a donc pas beaucoup de rencontres avec autrui. Voilà, chacune apporte quelque chose à l’autre et c’est très bien ainsi ».

 

Pourquoi l’Abrapa ?

« J’ai travaillé un petit temps à l’Abrapa en tant qu’Aide à Domicile ».

À voir en vidéo :

Devenez bénévole à l’Abrapa, cliquez ici pour en savoir plus !

Contactez-nous

Être rappelé

Carte interactive

Nous rejoindre