Le 1er janvier 2020, l’Abrapa a pris un tournant historique en fusionnant avec 3 associations amies : Prodessa* (524 salariés), l’AADPA-Alouette* (49 salariés) et le SSIAD de Sarre-Union (17 salariés). Après une première sortie du département bas-rhinois via la fusion avec l’AMSD dans le 7ème arrondissement de Paris en 2018, l’Abrapa est ainsi désormais présente également dans le Jura et le Loiret.

Dans un contexte national de raréfaction des financements et d’ouverture des services à la personne à la libre concurrence depuis la loi Borloo de 2005, les associations à but non lucratif oeuvrant dans l’aide à la personne sont en effet encouragées à se regrouper via des dynamiques de croissance externe.

Ces alliances sont ainsi issues d’une volonté commune de joindre les forces et compétences de chacun pour renforcer et développer nos nombreuses activités médico-sociales sur les territoires, et continuer à défendre un modèle associatif dans l’intérêt même des personnes accompagnées.

Fruit de 18 mois de rapprochements et de préparatifs, ces fusions donnent aujourd’hui naissance à une organisation multi-territoires inédite dans l’histoire de l’Abrapa et ouvrent de nouveaux horizons.

Avec 3 400 salariés, 300 bénévoles et 32 000 personnes aidées, l’Association se positionne plus que jamais pour un accompagnement humain et solidaire, fidèle à ses valeurs.

*désormais rebaptisées Abrapa